Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

17 juin 2008 2 17 /06 /juin /2008 19:12

Les réactions ne manquent pas, çà et là, concernant ma gravitolienne, et aussi concernant les gravitoliennes en général. Ceux dont elles émanent peuvent être classés en plusieurs catégories:
Il y a ceux, assez rares qui pensent que ça fonctionne.
Il y a ceux, moins rares, qui pensent que mes gravitoliennes ne fonctionnent pas, mais que d'autres fonctionnent.
Il y a ceux, majoritaires, je crois, qui pensent qu'aucune gravitolienne ne fonctionne, puisqu'ainsi en a décrété Laplace, et qu'en plus ce serait contraire aux lois de Newton.
Le problème, c'est que personne ne démontre rien!

Personnellement, je soutiens que la roue de Worcester et la roue de Bessler ont fonctionné, et que mes gravitoliennes peuvent fonctionner, et que ni les unes ni les autres ne dérogent aux lois de Newton.
Je vais le démontrer:

J'ai lu cette réflexion sur un forum: "
la gravitation est une force qui est dirigée dans un seul sens
pour l'exploiter dans un système bielle manivelle pour faire de la rotation d'entraînement d'un alternateur ou d'une roue
il faudrait pouvoir l'annuler ou de l'inverser".

Je répond: le vent est une force dirigée dans un seul sens, qu'on n'annule pas, et qu'on inverse pas, et pourtant il imprime un mouvement rotatif aux éoliennes qui défigurent nos paysages, et personne ne se pose de questions sur le pourquoi du fonctionnement, pourvu que ça rapporte, même si c'est au détriment d'EDF et des usagers.

Examinons une éolienne très simple:



Le vent souffle de façon rectiligne, il applique sa force partout de la même façon, seulement, de par sa forme, A engendre une dépression D1 supérieure à la dépression D2 engendrée par B, ce qui entraîne la rotation de l'éolienne; ce sont des règles de physique que tout le monde admet.

La similitude entre éolienne et gravitolienne et frappante.

Examinons la roue de Worcester, la plus simple des gravitoliennes:


Elle est composée de 40 poids, suspendus à des barreaux, ou suspendus dans des boites  de section carrées.
C'est cette dernière solution qui est retenue sur ce schéma.
Pourquoi 40 poids? Parce que c'est le nombre de divisions multiple de 4 ( puisqu'en principe le nombre des poids d'une gravitolienne doit toujours être un multiple de 4) qui permet de faire des compartiments le plus carrés possible. A 36, les compartiments ne sont pas assez carrés; à 44, ils sont trop petits et le différentiel de couple n'est pas suffisant.
40, c'est également le nombre entier le plus proche de 4x π².

Sur ce schéma, les poids de la section A appliquent leur force sur l'angle inférieur externe du compartiment, par opposition aux poids de la section B qui l'appliquent sur l'angle inférieur interne, ce qui provoque un différentiel de couple.
Les poids de la section C, suspendus à la jante externe, y appliquent leur force, tandis que les poids de la section D, appliquent leur force à la jante interne, à laquelle ils sont suspendus, d'où un autre différentiel de couple.
Le couple engendré par les poids de la section A étant supérieur au couple engendré par les poids de la section B, et le couple engendré par les poids de la section C étant supérieur au couple engendré par les poids de la section D, cela entraîne la rotation  de la roue dans le sens des aiguilles d'une montre, comme la différence de dépression entraîne la rotation de l'éolienne.

Certains prétendent qu'il faut autant de puissance pour faire remonter un poids qu'il n'est un produit par la descente d'un poids égal: faux et archi faux!
Le poids qui remonte plus près de l'axe de la roue provoque un couple résistant moins grand que le couple provoqué par le poids qui descend plus loin de l'axe.
Le poids qui remonte parcourt une distance moins grande, que le poids qui descend, dans un temps identique, il faut donc moins de puissance.
De plus, le poids qui descend subit une accélération d'autant plus grande que sa chute est longue, il emmagasine donc de l'énergie cinétique.
A aucun moment les lois de Newton ne sont transgressées.

L'énergie gravitationnelle, rectiligne, unidirectionnelle comme l'énergie éolienne, et constante, est donc également récupérable et transformable en énergie mécanique rotative.
CQFD

Avis à ceux qui auront le courage de reproduire la roue de Worcester:
Les poids doivent être cylindriques, traversés par un axe assez fin, sur lesquels sont enfilés les anneaux métalliques terminant les câbles de suspension.

Vous pouvez faire un don via Paypal à: jimhdlc@aol.com

D'avance, merci!

Partager cet article

Repost 0
Published by J.Hackenberger - dans moteur-hackenberger

Articles Récents

Liens