Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

23 décembre 2008 2 23 /12 /décembre /2008 04:40
Dans ma précédente étude, je vous ai présenté la roue de Ferguson dans sa version originale, telle que j'ai pu la reconstituer.
Aujourd'hui, je vous présente une version modernisée de la roue de Ferguson, où les câbles et les poulies de renvoi sont remplacés par des vérins hydrauliques:


Sur cette vue de face, on voit les vérins hydrauliques qui agissent sur les bras articulés porte poids. Ces vérins sont reliés aux vérins actionnés par les contre poids, qu'on peut voir sur cette vue du dos de la roue:


Afin que cette roue puisse être commandée, et donc qu'il soit possible de la démarrer et de l'arrêter, on peut faire transiter les flexibles reliant les vérins par des électrovannes; l'alimentation des électrovannes peut se faire par induction, et il est recommandé que les vannes se ferment quant l'alimentation est coupée.

Quel serait le couple délivré par une telle roue?
Si on considère une roue de 2 mètres de diamètre, équipée de 8 poids de 10 kg, et de 8 contre poids de 12 kg, le couple minimum serait de:

4,388 kg/m, soit 43,055 N/m.

Cette version modernisée de la roue de Ferguson pourrait fort bien être utilisée pour faire tourner un groupe électrogène.
Il est aussi possible de faire des versions plus grandes et plus lourdes, sans bras articulés, mais à glissières courbes, et à doubles vérins hydrauliques.
Il est bien sûr possible de coupler plusieurs roues en les décalant.
Plus le nombre de poids est grand, plus la vitesse de rotation serait élevée.

A bientôt pour de nouvelles études!

Vous pouvez faire un don via Paypal à: jimhdlc@aol.com

D'avance, merci!

Partager cet article

Repost 0
Published by J.Hackenberger - dans moteur-hackenberger

Articles Récents

Liens