Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

29 juin 2009 1 29 /06 /juin /2009 15:00

Aujourd'hui, je vous présente une machine d'un nouveau type. Elle est un peu complexe, mais elle a une particularité intéressante:
Le problème de la plupart des machines à poids commandés réside dans le fait qu'il faut, au moment où les poids vont entamer leur remonter, les ramener plus près de l'axe de la machine, ce qui équivaut à les déplacer vers le haut de l'équivalent du différentiel, et au moment où ils vont entamer leur descente, il faut les éloigner du centre de la machine, ce qui équivaut encore au même. Or, pour les déplacer vers le haut, tout en préservant une partie de l'énergie délivrée par la machine, il faut user d'artifices plus ou moins compliqués.
Dans cette machine, le fonctionnement est tout autre; il est basé sur la varition du porte à faux, variation qui se fait horizontalement, or, il faut beaucoup moins d'énergie pour déplacer un poids horizontalement que verticalement.


On le voit, le principe est simple!
On peut donc imaginer une machine à huit poids, selon ce principe.
Le schéma ne représente pas la nécessaire synchronisation entre le grand vilebrequin bleu foncé, et le petit vilebrequin bleu clair.


Il est assez difficile de calculer le couple délivré par cette machine, mais le principe en est intéressant.

A bientôt pour la suite de mes recherches!


Rappel:
Pour vos dons via Paypal: jimhdlc@aol.com
D'avance, merci!

Partager cet article

Repost 0
Published by J.Hackenberger - dans moteur-hackenberger

Articles Récents

Liens