Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

29 janvier 2007 1 29 /01 /janvier /2007 02:09

Suite à l'étude théorique du moteur Hackenberger, les premiers chiffres sont disponibles:

Note importante: il s'agit de chiffres théoriques maxima; ils sont susceptibles d'être revus à la baisse selon les pertes dûes au système de guidage des poids!

Pour un moteur d'un diamètre externe de 1 mètre, et équipé de quatre poids de 20 kilogrammes, on obtient un couple théorique net de 10 kg/m. Si le moteur atteint le régime de 1500 t/mn, il délivrera une puissance nette de 15 kW.

Si le moteur est équipé de huit poids de 20 kilogrammes, on obtirnt alors un couple théorique net de 20 kg/m. Pour un régime de 1500 t/mn, il délivrera donc une puissance nette de 30 kW.

Ces moteurs seraient suffisants pour entraîner un alternateur pouvant alimenter en électricité une maison.


Un moteur deux mètres de diamètre extérieur, équipé de quatre poids de 2 tonnes, et tournant à 500 t/mn délivrerait une puissance nette de 1000 kW.
Equipé de huit poids de 2 tonnes, toujours au même régime de 500 t/mn, il délivrerait une puissance nette de 2000 kW.

Si on installe dix moteurs, chacun équipé de huit poids de 2 tonnes, on obtient une puissance totale 20 MW (20 Mégawatts), ce qui fait que 260 unités de 10 moteurs remplaceraient une centrale nucléaire de 5200 MW, avec l'avantage d'une répartition géographique au plus près des besoins, évitant de coûteuses et inesthétiques lignes à très haute tension.
Le coût de fabrication serait évidemment bien moindre, la maintenance bien plus aisée, les risques infiniment moindres, et la pollution nulle.

Les centrales électriques à moteur Hackenberger présenteraient également des avantages par rapport aux éoliennes: absence de pollution visuelle, et surtout une production stable, non dépendante des conditions climatiques.

Partager cet article

Repost 0
Published by J.Hackenberger - dans moteur-hackenberger

Articles Récents

Liens